Comprendre et vérifier les mesures d’atténuation des accidents graves

Résumé de document technique présenté à la :
19e Conférence nucléaire du bassin du Pacifique 2014
Vancouver, Colombie-Britannique
Du 24 au 28 août 2014

Rédigé par :
Quanmin Lei, Peter Devitt, Corey French et Alexandre Viktorov (Commission canadienne de sûreté nucléaire)

Résumé

La mise en œuvre de mesures ou de contre-mesures pour atténuer les conséquences d’un accident grave dans une centrale nucléaire est un élément essentiel de la gestion des accidents graves visant à réduire les risques radiologiques pour le public et l’environnement. De concert avec les fondements techniques (un ensemble de stratégies de gestion des accidents graves et d’instructions habilitantes), ces mesures d’atténuation sont élaborées et réunies dans les lignes directrices sur la gestion des accidents graves (LDGAG) de chaque centrale. L’accélération de la mise en œuvre du programme des LDGAG pour chaque centrale nucléaire canadienne est l’une des mesures de suivi proposées par la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) à la lumière des leçons apprises de l’accident nucléaire de Fukushima.

Afin d’évaluer la pertinence et la convivialité des LDGAG, le personnel de la CCSN a lancé un certain nombre d’activités, notamment l’examen de la documentation relative aux LDGAG, l’évaluation de l’application des LDGAG par l’entremise d’exercices et d’entrevues avec le personnel des centrales et la vérification des mesures des LDGAG.

Le présent document met l’accent sur la vérification des mesures des LDGAG. Cette vérification comporte deux objectifs : a) la compréhension des mesures d’atténuation spécifiées dans les LDGAG et b) la vérification de leur faisabilité en cas d’accident. Pour acquérir une compréhension de ces mesures, il faut mieux saisir les étapes précises de leur exécution, qui peut nécessiter l’utilisation de l’équipement et des ressources matérielles disponibles (p. ex. l’électricité, l’eau, l’air d’instrumentation, etc.) par des opérateurs. Afin de vérifier la faisabilité de ces mesures, il importe d’en déterminer les effets positifs et négatifs pour les périodes de temps et les conditions environnementales dans lesquelles elles sont mises en place. Le code informatique pour les accidents graves MAAP4-CANDU est utilisé comme outil dans le cadre de cette vérification.

Le document décrit la méthodologie utilisée pour procéder à la vérification des mesures des LDGAG et certains résultats obtenus. Les principales constatations de cet exercice de vérification peuvent contribuer à cerner les lacunes des LDGAG en vue de leur amélioration et aider le personnel du centre de soutien technique à faire des recommandations durant la gestion d’un accident grave.

Pour obtenir un exemplaire du document complet relatif à ce résumé, veuillez communiquer avec nous par courriel à cnsc.info.ccsn@cnsc-ccsn.gc.ca ou par téléphone en composant le 613-995-5894 ou le 1-800-668-5284 (au Canada seulement). Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :