La sécurisation des sources radioactives dans le monde

Comment les experts de la CCSN appuient-ils la formation de l’AIEA à l’échelle mondiale?

27 octobre 2014

Chaque année, des experts de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) voyagent partout dans le monde pour présenter leurs pratiques exemplaires pour la sécurisation des sources nucléaires à des experts d’autres pays.

Cette formation – offerte par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) aux États et aux organisations internationales qui en font la demande – fait partie du vaste engagement de la CCSN visant à sécuriser les matières et la technologie nucléaires, au Canada comme à l’étranger.

Regardez la vidéo de l'AIEA sur la sécurité de sources radioactives (en anglais seulement)

Vidéo de l'AIEA sur la sécurisation des sources radioactives

En tant que chef de file mondiale dans le domaine de la sûreté et de la sécurité des matières nucléaires, la CCSN possède des politiques et des procédures qui font d’elle une experte internationale respectée de la sécurisation des sources radioactives.

Plus particulièrement, l’approche axée sur le rendement de la CCSN aide les titulaires de permis à respecter toutes les lignes directrices en matière de sûreté et de sécurité tout en étant suffisamment souple pour convenir à des activités ou à des sites particuliers.

Grâce à du financement du gouvernement du Canada, des experts de la CCSN offrent aux États ou aux régions qui en ont besoin de l’aide technique pour acquérir une capacité locale leur permettant de gérer et de sécuriser des sources radioactives pour diverses applications.

Depuis 2012, le gouvernement du Canada a contribué 2,2 millions de dollars par l’intermédiaire de son Programme de partenariat mondial pour la gestion et la sécurisation des sources hautement radioactives utilisées à des fins bénéfiques (comme le traitement du cancer) dans des pays ou régions qui en ont besoin. Raphaël Duguay, conseiller en sécurité, est un des experts de ce programme. Au cours des 18 derniers mois, il s’est rendu en Afrique, en Asie et dans Les Amériques pour donner des cours de l’AIEA et du World Institute for Nuclear Safety au sujet de la sécurisation des sources radioactives.

Raphael Duguay, conseiller en sécurité de la CCSN, à Ouagadougou (Burkina Faso), en août 2014

« Notre objectif est de donner aux organismes gouvernementaux l’expertise dont ils ont besoin pour gérer et sécuriser les sources radioactives. De plus, nous voulons déterminer les rôles et l’expertise de ces organismes afin d’établir des relations de travail entre eux. De cette manière, les États pourront bien coordonner les efforts des gouvernements visant à assurer la sûreté et la sécurité des sources radioactives », explique Raphael.

Les cours portent sur une vaste gamme de matières et de situations, ainsi que sur les sources radioactives, les menaces potentielles, les conséquences, la réglementation et la formation adéquates et les techniques de gestion des incidents.

Ils offrent également aux nations d’accueil un cadre pour les incidents liés aux sources radioactives (détection, intervention et enquêtes).

Les cours permettent aux participants d’acquérir des notions techniques ainsi que de prendre connaissance du travail de l’AIEA. Raphaël remarque que l’AIEA appuie les cours et établit les fondements du travail de la CCSN. C’est pourquoi il donne des cours sur la législation nucléaire internationale, les pratiques exemplaires approuvées par l’AIEA et le soutien qu’offre l’AIEA aux États qui souhaitent renforcer leurs capacités en matière de sécurisation des sources radioactives.

Étant donné que le Canada est le principal exportateur de sources radioactives, le gouvernement du Canada – par l’intermédiaire du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement et de la CCSN – appuie la prestation de ces cours afin de renforcer la sécurité internationale.

Ces activités sont également soutenues par des ententes internationales avec d’autres États sur l’utilisation sécuritaire et pacifique des matières nucléaires.

Dernière mise à jour :