Yukiya Amano, directeur général de l’AIEA, visite Michael Binder, président de la CCSN, à Ottawa

M. Michael Binder et M. Ramzi Jammal, Président et Premier vice-président et chef de la réglementation des opérations de la CCSN accueillent M. Yukiya Amano, directeur général de l'AIEA

M. Michael Binder et M. Ramzi Jammal, Président et Premier vice-président et chef de la réglementation des opérations de la CCSN accueillent M. Yukiya Amano, directeur général de l'AIEA

Michael Binder, président de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN), a rencontré Yukiya Amano, directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à Ottawa le 29 mars 2016. L’AIEA, dont le siège social se trouve à Vienne, est chargée de promouvoir l’utilisation sûre, sécuritaire et pacifique des technologies nucléaires. En tant que chef de cette organisation intergouvernementale, M. Amano est une figure de proue sur la scène internationale pour la CCSN et ses activités.

M. Amano a rencontré des représentants du gouvernement du Canada à Ottawa avant de participer au sommet sur la sécurité nucléaire à Washington, D.C., les 31 mars et 1er avril 2016. En plus de sa rencontre avec M. Binder, il a pris part à d’autres discussions avec de hauts fonctionnaires fédéraux au sujet des affaires de l’AIEA.

Pendant leur rencontre, messieurs Binder et Amano ont parlé de divers sujets, dont l’état de la sûreté nucléaire après Fukushima, le besoin d’accroître la responsabilisation mondiale à l’égard de la sûreté nucléaire et le caractère essentiel des examens par des pairs. Ils ont aussi discuté de l’importance de la septième réunion d’examen de la Convention sur la sûreté nucléaire, qui aura lieu au début de 2017 et qui sera présidée par Ramzi Jammal, premier vice-président de la CCSN, qui a également assisté à la rencontre. Ensemble, ils ont examiné des questions de garanties et de sécurité d’intérêt commun, et abordé la mission du Service consultatif international sur la protection physique (SCIPP) au Canada l’an dernier, qui a été un succès. Celle-ci a relevé que le cadre de sécurité nucléaire du Canada, mis en œuvre principalement par la CCSN, était rigoureux. D’autres sujets de discussion incluaient des possibilités d’accroître la mobilisation dans certains domaines, dont la gestion des déchets nucléaires. M. Binder a profité de l’occasion pour remercier M. Amano de son message vidéo envoyé à la fin de 2015 pour souligner le 15e anniversaire de la CCSN, et a noté que l’organisation célébrait cette année 70 ans de sûreté nucléaire au Canada.

Dernière mise à jour :