Renouvellement de permis des centrales nucléaires de Bruce­A et Bruce­B

20 janvier 2015

Les jauges sont utilisées dans des secteurs comme l’agriculture, la construction et le génie civil pour mesurer l’humidité et le compactage du sol ainsi que la densité d’un mélange d’asphalte, entre autres.

La Commission canadienne de sûreté nucléaire délivre des permis pour l’utilisation des jauges portatives et elle homologue leur conception.

Les jauges portatives mesurent le matériel de deux façons principales : la transmission directe et la rétrodiffusion.

Transmission directe

Cette méthode est considérée comme plus précise que la rétrodiffusion, puisqu’elle mesure la composition du sol avec une plus petite marge d’erreur et qu’elle compense l’irrégularité des surfaces.

Par exemple, pour mesurer la densité du sol, la tige source est placée dans un tube et insérée sous la surface du sol par un trou d’accès qui a été percé. Le rayonnement est ensuite transmis de la source à un détecteur situé à la base de la jauge.

La compaction du sol est déterminée par l’intensité du rayonnement au niveau du détecteur

Rétrodiffusion

La rétrodiffusion élimine le besoin de percer un trou d’accès – la source et le détecteur demeurent tous deux sur la surface.

Une portion du rayonnement, transmis sous la surface, est reflétée ou « rétrodiffusée » au détecteur sur la jauge par les matières de surface.

Cette méthode peut servir à mesurer l’humidité d’une matière (à l’aide d’une source de neutrons) ou sa densité (à l’aide d’une source gamma).

Elle est moins précise que la transmission directe pour mesurer la densité, en raison du grand angle de diffusion et de la faible profondeur des mesures effectuées.

De plus, la rétrodiffusion ne tient pas compte des variations de la densité au­delà d’une profondeur de 5 à 7,5 cm (2 à 3 pouces).

Cependant, elle est plus rapide et facile que la transmission directe et utile pour mesurer des matières uniformes comme l’asphalte.

Pendant la transmission directe, la source tige gamma est placée dans le sol à l’aide d’un tube. Le rayonnement est transmis directement aux détecteurs à la base de la jauge, pour obtenir des mesures précises de la compaction.

Pendant la rétrodiffusion, la source de neutrons demeure sur la surface. Le rayonnement est transmis dans le sol et rétrodiffusé vers le détecteur pour obtenir une mesure de l’humidité ou de la densité d’un matériel.

Dernière mise à jour :